Nous allons essayer à travers plusieurs articles de parler des différents groupes de résistants authentiquement Musulmans qui ont tenté de rétablir l’Islam depuis la décomposition puis la chute du Khilafat Islamique.

Pour commencer il convient de parler du fameux groupe al-Qa’idah dont les médias parlent tant à des fins de propagandes à peine voilées. On voit aussi de plus en plus certaines personnes (Musulmanes ou non) exprimer à ce sujet toutes sortes d’affabulations extravagantes. Nous avons donc penser qu’il serait pertinent de commencer par expliquer la réalité de ce groupe de la bouche de personnes étant apte à en parler plutôt que de celle de personnes tout à fait ignorantes. Surtout que c’est le groupe Islamique contemporain le plus actif et le plus récent. Voici donc un texte écrit par un Moujahid sur al-Qa’idah, leurs origines et leurs projets.

Les Sept Etapes Vers Le Khilafat De L’année 2020 :

28/04/2008

Les pionniers d’al-Qa’ida ont identifiés plusieurs problèmes qui se sont abattues sur la Oummah aujourd’hui. A cause de ces problèmes, l’état de la Oummah est devenu très critique et quasiment impuissante.

Certains de ces problèmes sont :

_ L’état actuel de la Oummah Islamique n’est pas en accord avec le Coran et la Sounnah. Les modes de vie sont très distants et même contradictoires à la shari’ah de l’Islam.

_ Les gouvernements des pays à population Musulmane ne suivent pas la loi d’Allah mais les lois séculières des kouffar qui ont été adoptées par les valets kouffar depuis longtemps.

_ Les richesses des nations Islamiques sont pillées par les ennemis de l’Islam et par les mounafiqin (les grands hypocrites).

_ Personne ne s’est efforcé à régler le problème de la Oummah.

_ La présence d’un complot soigneusement conçu pour affaiblir et retarder la Oummah Islamique sur les plans de l’éducation, la technologie, la culture, la richesse et tout les aspects de la vie.

_ Les différents partis, organisations et jama’ah (groupes) qui n’ont réussi à faire aucun changements.

_ L’arrogance des ennemis augmentent et leur avidité a aussi empiré.

Après avoir identifier les problèmes, il a été conclu que ceux qui ont été les maîtres à penser et les instigateurs derrière ces fléaux affectant la Oummah qui causent sa longue chute, ne sont autres que les Juifs et les Chrétiens Protestants Anglo-Saxons (WASP-White Anglo Saxon Protestant). Ils sont arrivés à cette conclusion après avoir fait de profondes investigations sur ce sujet en utilisant le point de vue à la fois de l’aspect chronologique de l’histoire et à la fois des versets du Coran.

Afin de contre-carrer l’hégémonie de l’alliance entre les Juifs et les WASP, l’utilisation de la puissance militaire est requise et cette puissance doit avoir son propre corps selon eux [al-Qa’idah ndt].

Ainsi, une nouvelle organisation a été établie et elle a été nommée al-Jabhah al-Islamiyyah li Mouharobati al-Yahoudi wal Amirikan (le Front d’opposition Islamique International pour combattre les Juifs et l’Amérique).

L’objectif principal de cette organisation était de collecter des informations de personnes et d’organisations éminentes qui sont sur la même longueur d’onde avec leurs visions et leurs missions. Ensuite ils ont établi davantage de relations avec eux et ont travaillé ensembles dans la construction de camps d’entraînement militaire. Des jeunes de tout les coins du monde ont commencé à affluer vers l’Afghanistan.

Au début l’intention de l’entraînement à ce moment était de s’installer et de partir au Jihad uniquement en Afghanistan. Mais après avoir compléter l’entraînement, ces Moujahidine se sont répandus dans tout les coins du monde pour accomplir la mission de l’organisation.

C’est de ces quartiers généraux que le nom “Qa’idatul Jihad al-Moubarak” est apparu.

Le but d’al-Qa’idah à travers sa stratégie est très clair. Il s’agit de retourner au vrai Islam par la création de Dawlah Islamiyah et du Khilafah Islamiyah à travers le Jihad. En raison de cela, les chefs penseurs d’al-Qa’idah ont étudié les divers mouvements qui ont éxistés ces deux derniers siècles. En partant du Sheikh Mouhammed bin Abdul Wahhab dans le Nejd et le Hijaz, les Sanoussiyah en Libye, les Mahdiyyah au Soudan jusqu’aux Jihad Islamiques modernes qui ont combattu les Impérialistes Occidentaux. Mais également les divers harakah comme Ikhwanul Muslimin, Hizbut Tahrir, Jama’ah Islamiyyah en Inde et au Pakistan. Jamaluddin Afghani ensemble avec son élève Mouhammed Abduh ont aussi été étudiés par eux. L’analyse n’a pas seulement été faite théoriquement mais a aussi été formulée pour être appliquer directement et leurs échecs et succès, leurs faiblesses et leurs forces ont été comparées. Ceci est en lien avec le fond d’al-Qa’idah qui est constitué de différentes races, tribues, pays, harakah et jama’ah. Et cela est devenu son plus gros atout.

En étudiant et analysant la variété des mouvements mentionés plus haut, al-Qa’idah a retenu plusieurs facteurs qui ont été la raison des échecs endurés.

Il y a quatre raisons d’échec :

_ Chaque mouvement a une perception différente dans l’identification des problèmes. Cela cause la mobilisation de leurs capacités de manière pas très optimale afin d’atteindre les objectifs.

_ Certains mouvements n’ont pas détaillé de plan et de but, sans objectifs, ni moyens et méthodes clairs.

_ Certains mouvements n’ont toujours pas assez de courage à aller de l’avant de manière à remplacer les gouvernements kafir (séculier-impérialiste-communiste-socialiste-démocratique).

_ Certains mouvements sont toujours incapables d’optimiser les ressources naturelles et humaines disponibles.

Ces quatre facteurs produisent les points associés suivants :

_ Les Moujahidines protégeants les terres musulmanes, les endroits sacrés et la Oummah Islamique sont des dirigeants légaux selon la Shari’ah.

_ Les chefs des pays (qui ne veulent pas gouverner avec la shari’ah) sont les prédateurs du pouvoir qui collaborent avec les forces kafir.

_ Le monde Islamique aujourd’hui est à l’opposé de la shari’ah Islamique. Cela est due à leur confiance absolue aux lois faites par l’Homme et à s’être complètement détourné loin de la loi d’Allah (la shari’ah) et aussi du fait de leur abandon du Jihad. C’est la raison pour laquelle Allah a envoyé Son chatîment (‘adhab).

_ Un plan détaillé, des objectifs et des moyens clairs, aussi bien qu’une surveillance continue de l’état de la Oummah à la fois localement et globalement est un devoir.

_ Une transformation de l’homme de culture doit commencer avec la transformation des pensées et de la morale.

_ Le Jihad est le seul et unique chemin.

_ Le Jihad s’accroîtra toujours fertilement et s’étendra si les bases des mouvements sont ogranisées et ordonnées.

En conséquence des différents points mentionnés plus haut, al-Qa’idah a fait naître une stratégie globale qui est planifiée en étapes et composée de quelques phases.
Ci-dessous il y a les 7 phases qui mènent au succès et à la victoire de la Oummah et qui prend fin avec la création de Dawlah Islamiyyah afin que le Khilafah puisse être établi inchaAllah [essentiel pour les sympathisants du Khilafah Islamiyyah ou Ashbu Raayati Suud -les groupes des bannières noires] :

1-La phase de sensibilisation : Cette phase a commencé en début 2000 et s’est terminée en 2003. Le but est de forcer l’Amérique et ses alliés, la’natullah ‘aleyhim (que la malédiction d’Allah soit sur eux), de sortir hors de leurs cages afin qu’ils puissent être atteint par les Moujahidine ou en d’autres termes, pour qu’ils soient plus facile à frapper.

2-La phase d’ouverture des yeux : Cette phase a été plannifiée pour être éxecutée en 2003 jusqu’en 2006. Ses objectifs étaient que la Oummah réalise sa triste situation et pour découvrir et exposer les mauvais agissements des kouffar emmenés par l’Amérique et ses alliés.

3-La phase d’éveil et d’essor : Cette phase a été plannifiée pour l’année 2007-2010. Ses objectifs sont d’augmenter le nombre de personnels qui sont prêts à plonger dans les différentes arènes de jihad autour du monde.

4-La phase de restauration de la situation : Cette phase a pour but de renverser les gouverneurs de tout les régimes corrompus qui ont prise sur les nations Islamiques d’une main de fer. Cette phase est plannifiée pour une execution autour de l’année 2010-2013.

5-La phase de proclamation de la Nation : Cette phase se concentre sur l’établissement de Dawlah Islammiyah à travers l’unification des différentes organisations de jihad autour du monde avec al-Qa’idah, qui est plannifiée pour l’année 2013-2016.

6-La phase de confrontation totale : La bataille entre les deux camps. Le camp des Croyants (Mu’minin) et le camp des mécréants et du faux (kafirin wa batilin). La bataille entre le Haq (La Vérité) et le batil (le faux). Une guerre de tout les angles et qui se répandra à tout les coins. Escomptant qu’elle prendra place durant l’année 2016.

7-La phase de victoire complète [inchaAllah] : Cela commencera à la phase de la totale confrontation dont les chefs d’al-Qa’idah pensent qu’elle aura lieu aussi rapidement qu’en 3 ans ou 9 ans, de 2016 à 2019 ou 2025.

Qu’Allah protège et bénisse les Moujahidine et les ‘Oulama Mouwahidine (Savants Monothéistes) qui ne s’arrêtent jamais de déclarer le Jihad et tentent d’établir le Khilafah Islamique et d’exposer tout les systèmes faux et fictifs du communisme à la démocratie.

Par Fahmi Souwaidi.

Transmis par un Moujahid.

alqimmah.net
Theunjustmedia.com

Advertisements