Nous assistons avec ferveur et joie à la recrudescence mondiale des résistances Islamique sur les terres musulmanes agressées et pillées par les oppresseurs impérialistes, une résistance noble et vaillante, de la terre bien aimée de Palestine à la corne d’Afrique en Somalie en passant par nos montagnes du Caucase, visant un but commun et unique, l’explusion des tyrans et leurs valets ainsi que l’implantation de la législation d’Allah ‘azza jal sous la dominance du grand Califat Islamique renouvelé.

Une résistance forte pris pour cible par toutes les grandes institutions mondialistes sur la surface du globe et curieusement occultée [voir raillée] par certaines poches miniatures du front soit disant “anti impérialite”.

Ainsi pour montrer à nos opposants et surtout à nos frères partisans, le lien fraternel islamique et bienveillant qui uni, par delà, les frontières, les ethnies, les racines et coutumes, nos admirables moujâhidîn dans le monde, je vous livre, la traduction d’une lettre ouverte d’un frère Palestinien de Ghazah adressé aux nobles frères combattants du Mouvement Shabâb al-Moujâhidîn en Somalie.

[N.B : nous ferons remarquer que la partie où le frère parle d’èvènements futurs se réfère à un rêve, une espèrance souhaitée…[les choses ne se passeront donc pas comme il le décrit précisement], Puisse Allah récompenser nos frères pour cette note très importante que nous avons omis de spécifier].

Ma lettre ouverte aux frères du mouvement “Shabâb Al Moujâhidîn”

Au nom d’Allâh le Tout Miséricordieux

Seigneur des 19,

Paix, prières et Salut soient sur le Messager d’Allâh et le Commandant Général, l’Emir du mouvement des Shabâb Moukhtâr Aboû Zoubayr – Qu’Allâh le préserve – ainsi que nos chers frères responsables du mouvement des Shabâb al Moujâhidîn en Somalie – Qu’Allâh les préserve- amîne.

Nous vous envoyons nos salutations de la bande de Gaza assiégée avec les salutations de l’Islâm :

Que la paix, les bénédictions et la grâce d’Allâh soit sur vous.

Le Très-Haut a dit :

{إِنَّ الَّذِينَ آمَنُواْ وَهَاجَرُواْ وَجَاهَدُواْ بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنفُسِهِمْ فِي سَبِيلِ اللّهِ وَالَّذِينَ آوَواْ وَّنَصَرُواْ أُوْلَئِكَ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاء بَعْضٍ وَالَّذِينَ آمَنُواْ وَلَمْ يُهَاجِرُواْ مَا لَكُم مِّن وَلاَيَتِهِم مِّن شَيْءٍ حَتَّى يُهَاجِرُواْ وَإِنِ اسْتَنصَرُوكُمْ فِي الدِّينِ فَعَلَيْكُمُ النَّصْرُ إِلاَّ عَلَى قَوْمٍ بَيْنَكُمْ وَبَيْنَهُم مِّيثَاقٌ وَاللّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ}

Ceux qui ont cru, émigré et mis leurs biens et leurs personnes au service de Dieu, ainsi que ceux qui les ont accueillis et secourus, ceux-là sont solidaires les uns des autres. Mais ceux qui ont cru sans avoir quitté leurs foyers, vous ne serez liés à eux par les mêmes liens que lorsqu’ils auront, à leur tour, émigré. S’ils sollicitent votre aide au nom de la religion, vous devez la leur donner, à moins qu’elle ne soit dirigée contre un peuple auquel un pacte vous lie. Dieu voit parfaitement ce que vous faites.
 S.8, V.72

Nos cœurs se sont serrés il y a quelques jours quand vous avez pris la décision de déclarer votre solidarité avec la Palestine et son peuple musulman opprimé. Quelle ne fut pas notre bonheur à cette voie chère, où nous avons vu le début de la conquête jihâdiste mondiale de la terre sainte [bayt al-maqdiss] et sa libération des griffes des bêtes sionistes.

Qu’Allâh vous récompense et récompense votre noble groupe qui a répondu à l’appel et a dénoncé la réalité de l’injustice contre notre peuple en Palestine en général et dans la bande de Gaza assiégée en particulier.

Nous vous remercions pour votre attachement à la création du groupe djihadiste appelée “force d’Al-Quds” pour la conquête de la Terre sainte [Bayt al-Maqdiss]. Un millier de félicitations à vous de la côte du Shâm dans la bande assiégée, à travers les collines de Mogadishio, Kismâyo et Jowhar, la fierté est en éveil.

Vous avez lancé les armées de la Somalie et du Yémen pour rencontrer les armées de Khourâssân [Afghanistân/Pakistan], de l’Irak et de la Tchétchénie avec les armées des pays du Maghreb islamique pour encercler les descendants de Carthage, Nazareth et d’Aquin ainsi que leurs adeptes et dirigeants. Vous avez fait glissée l’épée sur leurs cous, il n’y a aucun lieu à présent pour fuir où s’échapper et il n’y a aucun refuge pour eux contre nos épées du Jihâd.

Vous constaterez que nos maisons sont vos foyers et nos armes sont vos armes, nos demeures sont vos demeures, notre argent est votre argent et notre sang est le même que le vôtre. Et quand les frontières seront effacées et les bannières éteintes, il n’y aura plus de bannières en dehors de la bannière islamique exclusive du Tawhîd d’Allâh sans polythéisme où déviation, elle sera portée à la plus haute distinction, et tous les forums comme celui d’al Hesbah, al Ikhlâs, Firdaws, Borâq, Shoumoûkh et Faloûja annoncera la nouvelle – la nouvelle de la victoire contre le sionisme et la libération d’al Qods ainsi que celle des armées de la nation présentent à l’extrémité à l’est et à l’ouest puis elles seront envoyées vers Al Qods Al Charîf.

Ils encombrerons les routes avec des voitures et des avions privés jusqu’à ce qu’ils remplissent les places et les cours d’al Qods. La masse arabe et non arabe ainsi que les réfugiés palestiniens retourneront dans leurs maisons qui leurs avaient été volées et occupés par les bandes sionistes pendant plus de 61 ans. Les personne âgées élèveront leurs voix dans le zagarid qui résonneront avec le tonnerre, avec le bourdonnement des balles à travers les vignobles et les vergers, enfin les tourterelles, les pigeons et les moineaux voleront ici et là dans la joie de la conquête.

Les muezzins du Masjid Al Aqsâ appelleront à la première prière après la libération, et les vertueux imâms viendront désigner un des leurs à la Oumma, puis le peuple désignera l’imâm mollâh Mouhammad ‘Omar qui s’excusera et désignera le commandant des armées, le Cheikh Oussâmah Ibn Lâdin, qui refusera aussi, et désignera le docteur Ayman Al Zawâhirî qui refusera également et soumettra le Cheikh Aboû ‘Omar al-Baghdâdî qui refusera à nouveau pour désigner encore le Cheikh Oussâmah Ibn Lâdin qui confirmera son refus et désignera le Cheikh ‘Omar Doukkâ ‘Omarov mais il refusera et désignera le Cheikh Aboû Mous’ab ‘Abd al-Wadoûd qui rejettera l’offre et désignera à son tour le Cheikh Hakîmullah Mehsûd qui refusera aussi et désignera enfin le Cheikh Aboû Basîr al-Wahîshî qui refusera également.

Ensuite le Cheikh Moukhtâr Aboû Zoubayr interviendra et présentera le Cheikh Aboû Mohammed al-Maqdisî puis tout le monde se regroupera vers lui pour le le présenter aux Imams, au peuple et il les guideront afin que ceux qui prient, collent leurs chevilles et arrangent leurs rangs, épaule contre épaule, chevilles contre chevilles dans chaque rang. Mais l’agitation et les cris sur les squares et les cours de la mosquée se poursuivront et celui qui entend, fait de ce qu’il entend, ce qu’il veut.

Ainsi, le Cheikh Aboû Zoubayr viendra vers l’avant du microphone et dira :

« Préparez-vous pour la prière, chacun à sa place, en face de la qibla, priez et ceux qui ne peuvent pas entrer dans la mosquée se doivent de prier dans les rues, que la prière commence »,

Enfin Aboû Mouhammad al-Maqdisî donnera le takbir d’ouverture et les murs de la terre sainte [Bayt Al Maqdiss] seront secoués par la puissance de la voix des fidèles qui donneront le takbir derrière lui .. Allahou Akbar!

Alors les Juifs qui ne se sont pas échappés, s’échapperont et ceux qui ne se sont pas rendus se renderont ainsi la prière continuera puis l’imam donnera le salâm pendant que les chaines médiatiques jihadistes diffuseront la prière et la Khotba en direct. Puis le Cheikh Oussama se lèvera et dira :

« Ô gens Ô Mujahidin de l’extrémité de l’est jusqu’à l’extrême Ouest, au nom d’Allah, nous annonçons la création du Califat Islamique aux quatre coins de nos terres musulmanes, de la limite de la Chine Musulmane à l’Est jusqu’à l’Andalousie dans l’Ouest. »

Et le peuple acclamera la grandeur d’Allah et les murs trembleront d’intensité face aux Takbîr,,,Allahou Akbar!!!

Par le Qur’ân et le fusil nous détruirons l’état Juif.

{فَإِذَا جَاء وَعْدُ أُولاهُمَا بَعَثْنَا عَلَيْكُمْ عِبَادًا لَّنَا أُوْلِي بَأْسٍ شَدِيدٍ فَجَاسُواْ خِلاَلَ الدِّيَارِ وَكَانَ وَعْدًا مَّفْعُولاً}

Et lorsque échut le terme de la première des deux prédictions, Nous envoyâmes contre vous certains de Nos serviteurs doués d’une force inouïe, qui envahirent les demeures. C’est ainsi que la première prédiction fut accomplie. S.17, V.5

{وَتِلْكَ الْقُرَى أَهْلَكْنَاهُمْ لَمَّا ظَلَمُوا وَجَعَلْنَا لِمَهْلِكِهِم مَّوْعِدًا}

Rappelle-toi ces cités que Nous avons anéanties en raison de leurs iniquités, après avoir fixé le moment de leur destruction ! S.18, V.59

Ô notre Cheikh, le lion rugissant, Aboû Zoubayr,

Comme nous aspirons au jour du retour des réfugiés dans les terres de leurs pères et leurs propriétés en Palestine qui ont été occupés depuis 1948. Je suis né de ces réfugiés qui ont bu à la coupe de l’immigration, de la privation, la pauvreté et la poursuite. Mon père – qu’Allâh lui accorde sa miséricorde – est mort et m’a légué un lourd fardeau que je n’ai jamais abandonné et que je n’abandonnerais jamais quel que soit le temps que j’y passerais. Mon droit à ma terre et ma propriété existe toujours et ne disparaîtra jamais. Je conserve encore les papiers, le timbre et l’enregistrement des terres enregistrées au nom de mon père – qu’Allâh lui fasse miséricorde.

Nous vous attendons, ô Lions, pour retourner sur nos terres et notre sol afin que nous puissions vivre à l’abri sous la Sharî’ah d’Allah sur notre terre palestinienne. Ce sera l’Emirat de Palestine, comme l’avait annoncé par le martyr Cheikh Abd al-Latîf Moûsâ Aboû Noûr – qu’Allâh lui accorde Sa miséricorde – une partie importante de l’État islamique uni qui s’étend de la Chine à l’Andalousie afin que nous puissions poursuivre par la suite, la conquête jusqu’à ce que nous arrivions à Rome et au Vatican, avec l’aide d’Allah Seul.

Jusqu’à ce que nous y arrivions, nous vous envoyons de nos rangs nos salutations jihâdi avec l’odeur du sang, du martyr et de la victoire décretée.

Le discours est le discours des épées .. pour repousser les oppresseurs.

Sauf dans la belle vie .. notre refuge est al-bahâ²im

Notre dernière invocation est que toutes les Louanges sont à Allâh, le Seigneur de l’Univers

 

 Avec les salutations de votre frère

Aboû Khâlid as-Siyâf

Les côtes du Shâm

La bande de Ghaza assiégée

14 Dhul-Qi’dah 1430

 

Traduit par Oum ‘Omar al-Afghâniya, revue et corrigé par l’équipe d’al-Râyah.

Source

Advertisements