Une excellente analyse de notre frère gérant du blog ISLAM-NW des réactions navrantes de l’ensemble des musulmans face aux massacres perpétrés de nos opposants envers la communauté islamique.

Une réaction vive sur le coup [surtout lorsque c’est médiatisé et qu’il s’agit de la Palestine], une réaction timide et en demi-teinte [Taliban, Pakistan, Caucase…] ou une réaction morte et effacé [Nigéria, Somalie, Turkestan…], un ennemi commun, des populations aux convictions similaires et massacrés mais souvent peu d’agissement dans la communauté  musulmane [en Europe principalement].

Les musulmans et leurs réactions : “Un poid, trois mesures “!

Il y a presque un an, et plus précisément en décembre 2008, Gaza faisait face à une attaque de la part des juifs, qui ont balancé toutes sortes de munitions pour faire près de 1500 victimes, avec une forte proportion de femmes et d’enfants.

A cette époque là, on avait vu une forte mobilisation de la part de la communauté musulmane, mais pas seulement, puisque d’autres en ont profité pour surfer sur la vague populaire. Les prédicateurs, les savants, les politiques, les enfants, tout le monde en a parlé et a appelé à la mobilisation, au boycott, et à toutes formes d’actions qui puissent stopper ce massacre.

Ce fut un bon point pour la communauté, et je ne m’attarderais pas sur le fait que cet élan s’est rompu, et que l’on n’agit que par à-coup, souvenez-vous déjà de décembre 2006, qu’en reste-t-il ? Je veux plutôt m’attarder sur le deux poids, deux mesures, ou plutôt « un poids, trois mesures » qu’entretient notre communauté. Je m’explique :

Quand il s’agit de défendre les intérêts de l’Islam, notre communauté, (je parle des monothéistes; les laïcs, nationalistes et autres pacifistes ne m’intéressent pas), ne réagit pas de la même manière, mais de trois manières différentes que je développe ci-dessous :

1er niveau :

– Le Prophète salla Allah a’alahi wa sallam : L’épisode des caricatures, a mobilisé les musulmans, chacun selon ses capacités, mais comme à notre habitude (hélas), c’est fort mais ponctuel.

Qui d’entre nous a maintenu une action/décision qu’il a prise à l’époque (boycott des produits danois par exemple) ?

– La Palestine : Quelle que soit la région prise pour cible, la mobilisation est assez forte, ponctuelle, mais forte. Les gens en parlent, se motivent, des dons sont récoltés, des initiatives sont prises…

2ème niveau

– L’Afghanistan : La mobilisation est quasi nulle, mais il y a quelques personnes qui s’y intéressent et qui tentent d’œuvrer pour le bien de cette cause. Cela est peut-être dû à la présence occidentale, grâce (ou à cause) de cela nous recevons des bribes d’informations, nous apprenons de temps en temps qu’une « erreur » de l’Otan a fait 100 morts afghans avec une forte proportion de femmes et d’enfants. Nous disons « la hawla wa la qowata illa bilLah » (et encore il n’y a que certains d’entre nous qui le font) et passons, la vie continue, « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ».

On est, certes victimes de la manipulation médiatique, car nous n’avons qu’un seul son de cloche celui de l’occident. Mais au final, ce n’est pas leur faute à eux, ils ne vont quand même pas nous dire : « Les afghans sont des gens bien, mais nous les tuons quand même », il faut être réaliste, les traiter de terroristes, c’est plus crédible pour légitimer le fait de les bombarder.

Notre tort à nous, c’est la passivité. Savons-nous que pensent les afghans de cette guerre ? Comment ils la vivent ? Demandons-nous de leurs nouvelles, ou bien on s’arrête à ce que nous « balancent » AP, AFP ou Reuters ?

Pourquoi cette indifférence ? Les gens qui sont attaqués là bas, ne sont-ils pas musulmans ? N’ont-ils pas de droits sur nous ?

Le Prophète salla Allah a’alahi wa sallam n’a-t-il pas dit : « Les croyants, dans leur amour, leur indulgence mutuelle et leur solidarité sont comme un seul corps, lorsqu’une partie souffre, c’est tout le corps qui répond par l’insomnie et la fièvre. » (Rapporté par Mouslim)

Pourquoi n’ont-ils pas notre soutien ? Pourquoi ne sont-ils pas soutenus comme les Palestiniens ?

Peut-être parce que la Palestine est arabe, et qu’ils ne le sont pas ? Peut-être parce que les ennemis de la Palestine sont les juifs, et que la haine du juif est devenue une religion pour beaucoup ?

A nous de nous poser ce genre de questions, pour améliorer notre pratique et adorer Allah comme Il nous le demande. Nous devons aimer les musulmans, tous les musulmans, tous logés à la même enseigne, pakistanais, afghans, somaliens, maliens, nigérians, irakiens, palestiniens, saoudiens, allemands, français, américains… TOUS sans distinctions !

– Dans le 2ème niveau, on peut aussi citer Le Pakistan qui subit les frappes aveugles des drones américains, avec la bénédiction du gouvernement en place, ou encore La Somalie, où les forces croisées de l’Amisom, font ce que bon leur semble du peuple somalien.

3ème niveau

Dans ce niveau, on retrouve ceux qui ne sont même pas considérés comme des nôtres, Le Cachemire, les Philippines, le Turkménistan, la Tchétchénie, le Nigéria…

On n’entend même pas parler, se trouvant dans des coins reculés du monde, personne n’est là pour eux. Heureusement et par la grâce d’Allah, Le Créateur qui les a crées et ne les a jamais abandonnés.

Pourquoi ne faisons pas d’efforts pour eux ? Pourquoi, encore une fois, n’ont-ils pas les mêmes faveurs que les palestiniens ?

Posons-nous donc les bonnes questions et corrigeons notre pratique avant la fin de notre vie, et rappelons nous d’une chose : les actes que nous faisons, sont un bienfait pour nous avant de l’être pour les autres, car c’est nous qui allons en récolter les fruits le jour du jugement inchAllah.

Et pour conclure :

« Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salât, acquittent la Zakat et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage » Sourate Attwaba (9), verset 71.

Wallahu a’lam wa salla Allah ‘ala nabiyna Mohamad

Source

Advertisements