Que les choses soit claires, nous nous désavouons de tous ces pantins dirigeants gouverneurs des pays de tradition musulmane qui ont jeté la législation du Créateur Unique derrière leurs dos pour appliquer les lois du colonisateur, qui ont mis à disposition nos terres pour les armés croisés afin qu’ils puissent bombarder le peuple musulman, qui ont pris en aversion le monothéisme pure en combattant, en emprisonnant et en torturant  les partisans de l’Islam et les érudits sincères…La liste est longue.

Tout le monde a bien cerné sans même rentrer dans la théologie islamique que le roi d’Arabie n’est qu’un traitre, un pion, un allié certain des  Occidentaux et un partisan acharné d’une gouvernance mondiale, comme il l’avait appelé lui-même de ses voeux sur cette vidéo :

Nous retiendrons en l’occurence sa parole blasphèmatoire  : “ والفكرة أن أطلب من جميع الأديان السماوية الاجتماع مع إخوانهم في إيمان وإخلاص لكل الأديان لأننا نحن نتجه إلى رب واحد”. Il demande ici ” à ce que toutes les religions celestes s’unissent avec leurs freres dans la foi, dans la sincerité,de toutes les religions car nous nous orientons tous vers un Seigneur unique.”

Passage qui constitue à l’unamité même des savants serviables de la péninsule [agrées des pseudos-salafis] une apostasie évidente et sans ambiguitée, comme l’atteste cet extrait d’un avis juridique des propres érudits du roi :

” 8. Cet appel à l’union des religions, s’il émane d’un musulman, est un témoignage d’apostasie en raison de ce qu’il va à l’encontre des fondements dogmatiques de l’Islam, parce qu’il accepte la non-croyance en l’Islam, qu’il remet en cause les vérités contenues dans le Coran et son abrogation des Livres qui l’on précédé, qu’il rejette l’abrogation par l’Islam de toutes les religions et lois qui l’ont précédé. En vertu de tout ceci, c’est une idée inacceptable religieusement parlant, interdite assurément par tous les textes qui font autorité en Islam, à savoir le Coran, la Sunna (décrets du Prophète) et le consensus de tous les docteurs de l’Islam. ” [Décret n° 19402 en date du 25 Muharram 1418].

Mais bien plus que cela, cette alliance affichée du traitre d’Arabie ne fait que confirmer son partenariat horrible et cause de malheur dans le monde dans les fondations de l’ONU ! Cet organisme paien et impérialiste qui impose des décrets et des lois aux antipodes de l’Islâm et de la morale en général, un institut que l’ancien “roi” se complimente d’avoir crée, je vous livre ici un extrait du dossier écrit par nos frères sur la mécréance de l’Arabie saoudite :

” L’Arabie a fièrement déclaré être un membre de l’O.N.U, et même plus que ça : un fondateur de cette organisation diabolique, voici les propos de son ministère des affaires étrangères dans son article intitulé « La politique extérieur du royaume » publié le 9/12/2004 :

وتعتز المملكة العربية السعودية بكونها أحد الأعضاء المؤسسين لهئية الأمم المتحدة في عام 1945م، إنطلاقاً من إيمان المملكة العميق بأن السلام العالمي هدفاً من أهداف سياستها الخارجية، فهي تدعو باستمرار إلى أسس أكثر شفافية للعدالة في التعامل بين الدول في المجالات السياسية والإقتصادية والإجتماعية وغيرها باعتبارها السبيل الوحيد إلى الإزدهار والرخاء والإستقرار في العالم، ومن ثم فإنها لا تؤمن بإستخدام القوة كأداة من أدوات تنفيذ السياسة الخارجية، ولكنها تؤمن في ذات الوقت بحق الدفاع المشروع عن النفس وذلك كقاعدة من قواعد القانون الدولي.

« Et le royaume d’Arabie Saoudite est fière d’être parmi les membres fondateurs de l’organisation des nations unies depuis 1945. Ceci est le fruit de la foi profonde du royaume, en la paix mondiale qui est l’un des objectifs de sa politique extérieur. De ce faite, elle ne croit pas en l’utilisation de la force comme moyen d’appliquer sa politique extérieure, mais elle croit qu’elle a droit à la légitime défense, c’est le fondement de la loi nationale… »

Il dit aussi, dans son discours le jour de la fête du Ramadan, le 23 Juillet 1982 :
نحن – أيها الإخوة المواطنون – نعمل في المحيط الدولي الشامل داخل دائرة هيئة الأمم المتحدة وفروعها ومنظماتها، نلتزم بميثاقها، وندعم جهودها، ونحارب أي تصرف شاذ يسعى لإضعافها، وتقليص قوة القانون الدولي، لتحل محله قوة السلاح، ولغة الإرهاب

« Et nous travaillons, chers frères compatriotes, dans la sphère internationale, sous la tutelle des Nations Unies, ses branches et organisations, nous nous engageons à sa charte, soutenons son effort et combattons toute attitude aberrante cherchant à l’affaiblir ou à amoindrir la force du droit international, afin de le supplanter par la force des armes et le langage de la terreur… »
Propos du « Serviteur » des deux lieux saints, à l’occasion de la fête du Ramadhan, le 23/7/1982, 3/10/1402.

Tout ces discours, nous les avons trouvés dans le site officiel du roi Fahd : http://www.kingfahad.ws/templet/spe14.htm

Peut-on encore après cela appeler cet état “l”état du monothéisme” ? Peut-on encore après cela défendre le trône maudit de ces traitres ? Peut-on encore après cela affirmer le désaveu de cet état des juifs et des américains sans passer pour un idiot ?

 

 

Advertisements