Une race “Juive” descendant direct de Judée, sémite et hébraique ?…Foutaise historique montée de toute pièce pour faire perdurer l’hégémonie de l’auto-proclamé “peuple élu” :

A retenir :

– Le soit disant exil de 2000 ans est un mensonge.

– Les juifs askenazes [90% de la communauté “Juive”]  sont d’origine turco-mongole issue de  l’empire Khazarie convertis au judaïsme puis métissé ensuite au slaves après la destruction de l’empire par la Russie.

– Les juifs sepharade sont des berbères, arabes, portugais et espagnoles convertis au Judaisme dû au proselytisme Juif au début de l’ère Chrétienne.

– Les descendants direct des Judéens ne sont autre que les premiers Juif  convertis a l’islâm après les conquêtes qui sont les Palestiniens actuelles [étant donné qu’il n’y a pas eu d’exil] 

Shlomo Sand ne fait que retranscrire les vérités déjà dévoilés avant lui par Benjamin H.Freedman où encore Arthur Koestler et soutenu aussi par Marc Ferro et Marek Halter.

Paul Eisen, un Juif britannique, écrit à ce propos : “La plupart des Palestiniens d’aujourd’hui ont probablement plus de sang hébreux dans le petit doigt que la plupart des Juifs occidentaux dans tout le corps.”

Advertisements